Itinéraires

Le circuit de Germignies

Que ceux qui pensent que les terrils enlaidissent le paysage se détrompent !
La preuve ...

Le circuit de Germignies est un parcours facile mixant des parties urbaines, les berges de la Scarpe et des chemins agricoles pour partir à la rencontre du terril.
C'est arrivé là-bas, que vous découvrez un nouveau monde. Devenu un véritable terrain de loisirs, cet écrin de nature accueille sur ses pentes et plateaux une faune et une flore remarquables. Oiseaux, insectes, amphibiens et reptiles s’épanouissent particulièrement, alors ouvrez l’œil.
Et si tout ce petit monde vit en symbiose dans cet environnement, pourquoi pas vous?

Informations supplémentaires :
Communes traversées: Marchiennes, Pecquencourt et Vred

Complément localisation :
Au départ du foyer rural

Les bons plans associés :
Le saviez-vous le terril de Germignies est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO?
Et si vous avez envie d'une pause, le café rando Le ramier à Vred vous accueillera à bras ouverts.

Environnement :
Berges de Scarpe, campagne, zone humide, terril et ville

Complement visite :
1: Empruntez l’avenue du Foyer rural, traversez la rue Richez- Ferrari et prenez le chemin du marais. Ce chemin rejoint un plan d’eau en longeant des prairies.
2: Effectuez le tour complet du plan d’eau par la droite, puis rejoignez par le chemin à droite les berges de la Scarpe. Cheminez le long du canal pendant d’accueil du site départemental du terril de Germignies, terril dit « plat » en 2 km environ, jusqu’au parking opposition aux terrils dits « coniques ».
3: Grimpez le chemin d’accés au terril vers la droite. Le terril, vue du ciel, a la forme d’un trèfle à quatre feuilles, étalé sur les marais de la Scarpe. Il est composé de schistes et de grés, matériaux stériles issus des galeries et de l’exploitation des veines de charbon. Au sommet du terril, laissez à gauche le chemin et allez tout droit. Passez une barrière. Notez, dans les secteurs les plus anciens, la présence des bouleaux colonisateurs. Le « roseau des bois » ou calamagrostide commun forme quant à lui un épais tapis de ces feuilles vertes et coupantes. Sa couleur jaune automnale et hivernale accompagne le blanc des troncs des bouleaux dans une allure de taïga. Les mousses et les lichens occupent les espaces nus, au sol sec et pauvre.
4: Après une deuxième barrière, à droite franchissez un échalier (marches au-dessus d’une clôture). Cheminez sur le sentier balisé par des rondins de bois. Prière de ne pas s’en écarter. Rejoignez un belvédère. Le paysage surprend ici. Cette « steppe », à une altitude de 40 m, est le royaume des orthoptères (comme l’oedipode turquoise) et cicindèles champêtres. La nature thermophile du terril est propice à l’installation du lézard des murailles et d’une belle plante méditerranéenne : la scrofulaire des chiens. Revenez sur vos pas. Après le passage de l’échalier, continuez à droite. Au carrefour suivant, prenez de nouveau à droite. Le chemin devient rectiligne et rejoint, après une barrière, l’extrémité Nord du terril. Partez à gauche. En chemin, quelques petites zones humides ont été créées pour la reproduction des amphibiens, libellules et autres insectes aquatiques.
5: Descendez à droite le sentier jusqu’au pied du terril. Empruntez la passerelle et allez à droite. Cette partie de l’itinéraire est commune au GR® 121 B jusqu’à l’entrée de Vred. Rejoignez la mairie et le foyer rural par la rue Suzanne Lannoy.

Itinéraire

En détail

  • Distance : 8.5 km
  • Balisage : Jaune (PR)
  • Durée itinérance : 2h30 à 3h00
  • Nature du terrain : Chemins de campagne, chemins gravillonnés et bitume
  • Types : PR Promenade et randonnée
  • Typologie : Pédestre